La langue portugaise La langue italienne La langue espagnole La langue anglaise La langue francaise La langue allemande
La guerre contre la Democratie
L'Armee fasciste

Le Pakistan : le reve l'acide emmene par l'armee fasciste

Le bord surplombant du plomb de dents Naveed

 
Les nations sont fieres des forces armees. Les nations choient leur et protege par. Au contraire, les gens du Pakistan ont transfere seulement les difficultes et les traumas par-devers ses forces armees personnelles.

Le reve du Pakistan independant est alle aigre a cause de tous les generaux militaires, qui agissent pas moins que la mafia semblables ou l'equipe au niveau national. Imaginez la mafia consommant "juridiquement" plus que 80 % des ressources nationales et armee vers dents toute types d'arme.

Le pays a porte une grande perte a 1971, quand son Armee personnelle a cede dans la honte apres l'accomplissement d'un des crimes pires du droit de la personne dans l'histoire et l'accomplissement du Holocaust de trois millions personne, qui etaient les citoyens du Pakistan. C'etait seulement le debut.

Pour six decennies passees l'Armee Pakistanaise a transforme en syndicat de la criminalite organisee et la mafia d'affaires, qui occupe le pays, qu'elle annonce pour proteger. Cette organisation criminelle - le plus grand titulaire de la part et le titulaire du stock dans chaque grand capital du Pakistan en vertu du pouvoir, que cela a.

Les forces armees pakistanaises ont une plus grande action dans la bourse des valeurs du Pakistan. Cela manie la banque d'affaires, la ligne aerienne, l'acier, le ciment, la telecommunication, le petrole et l'energie, la formation, les competitions sportives, la sante publique et meme les chaines des magasins de l'epicerie et les boulangeries.
Bref, le monopole des forces armees assiste dans chaque secteur de l'economie Pakistanaise. Au contraire, son travail au niveau professionnel - le zero. Au lieu de proteger le Pakistan, cela a sape les fonds de ce pays. Particulierement, au general Musharrefe, cela a ruine le Pakistan les raisons ideologiques pour l'existence. Au lieu de proteger ses frontieres physiques, l'armee, qui est estimee comme la septieme plus grande armee dans le monde, a provoque seulement la difficulte pour la nation dans les domaines de la bataille Kargil et Dhaka. En plus vers cela, avec 2001, ce debut agir comme la force de l'etude dans plusieurs parties du pays. En bombardant les maisons, les mosquees et les ecoles sont devenues le regime.

Bien que les forces armees restent pour longtemps tres actives derriere la scene politique, les generaux criminels du Pakistan trahissaient la nation quatre fois, en cassant leur serment et la constitution et en renversant les gouvernements civils.
Ils ont jete le gouvernement elu et ont usurpe le pouvoir d'accomplir leurs desirs mechants et proteger les interets de leurs proprietaires imperialistes. L'Armee pakistanaise jouait un role mechant dans la politique dominant partout selon l'histoire avec le but de diriger tout vers leur avantage.
Meme vu que le Pakistan - la republique, les generaux militaires dirigeaient le pays plus que les representants publics. Notamment a cause de ces generaux le gouvernement des gens ne pouvait pas prendre racine au Pakistan.

Les generaux du Pakistan s'examinent plus haut chaque loi, et ils sont fiers de la desobeissance aux ordres du gouvernement civil. C'etait leur pratique avec 1947. Le general Duglas Greki, le premier commandant en chef de l'Armee Pakistanaise a commence cette tradition, non ��������� aux ordres du fondateur et le general - le gouverneur du Pakistan, le Djinn pendant la premiere guerre du Cachemire. Au lieu de ce Greki cherchait les instructions par telephone de son chef, le Feld-marechal de monsieur Kloda Ochinleka, a New Delhi. Depuis ce temps-la cela cassera la regle dans l'Armee Pakistanaise leur serment et obeir en dehors. De Greki vers Musharraf chacun dernier d'eux utilisait le pouvoir de saboter le proces politique, qui pouvait amener a l'autogestion et la stabilite du pays. Ils servaient des proprietaires de l'etranger au lieu de proteger les frontieres physiques et ideologiques du Pakistan.
Le Pakistan est apparu en aout 1947, mais le plan de la division de l'Inde ont annonce en juin 1947. Les ressources nationales britanniques divisees entre deux etats recemment formes. L'armee britannique etait divisee et selon cette subdivision six reserve, huit artilleries et huit regiments de l'infanterie ont forme l'armee du Pakistan. La subdivision des forces armees etait d'accord a la subdivision demographique des etats et 4000 fonctionnaires et 15 000 soldats, 2332 personnels des forces Aeriennes et 74 metiers aeriens etaient donnes au Pakistan, qui faisait approximativement 36 % des ressources completes. Le general Duglas Greki agissait le Commandant en chef de l'Armee Pakistanaise et le Feld-marechal monsieur Klod Ochinlek, etait encore Commandant en chef des armees et l'Inde et le Pakistan.

Bientot apres l'independance des Etats-Unis ont commence a investir le capital dans l'Armee Pakistanaise pour dissequer le moyen en Asie Du sud pour empecher les ambitions sovietiques et utiliser le Pakistan comme Israel de l'Asie du Sud. Les Etats-Unis ont soutenu chaque action criminelle des generaux De l'armee pour briser le conseil d'administration des gens dans le pays. A partir du debut cette armee servait de l'outil dans la planification strategique de Washington le domaine. Les Etats-Unis ont accorde que $400 des millions ont etabli et ont intensifie les forces armees du Pakistan primordialement. Les Etats-Unis avaient besoin de la main terroriste dans le domaine pour jouer a son jeu strategique contre l'Union Sovietique. A cette fin, Washington a soutenu les dictatures successives au Pakistan, et aussi les jeter du pouvoir, quand ils eprouvaient l'utilite.

La guerre Indo-pakistanaise 1947

La premiere guerre entre l'Inde et le Pakistan a commence en octobre 1947 et s'est achevee en decembre 1948. Alors, le Pakistan et l'Inde essayaient le proces diplomatique pour la fusion des compagnies Dzhammu et le Cachemire. Pour saboter le proces diplomatique, l'Armee Pakistanaise jouait au jeu de la poltronnerie. L'Armee pakistanaise dissequait les compatriotes armes pour penetrer dans le Cachemire et lever l'anarchie. Cet acte de la poltronnerie a amene a la signature du document sur l'adjonction avec l'Inde en octobre 1947. L'Armee pakistanaise alors s'est jointe aux agents, et la guerre a eclate.

L'Armee primordialement pakistanaise luttait avec les forces armees du Cachemire, et ils ont recu les succes considerables. Le maharadjah du Cachemire demandait ainsi au gouvernement indien en aide, et le gouvernement indien a deploye les forces en novembre 1947. Les forces pakistanaises se trouvaient devant la stabilite seulement de ����������� des forces. Cela leur a permis d'entrer loin au Cachemire. Apres le deploiement des forces de l'Inde le Pakistan le compatriote De l'armee et Soutenu par l'armee s'est trouve devant la stabilite cruelle. Bien que l'Armee indienne se trouve devant serieuse �������������� par les problemes, elle empechait la progression de l'Armee Pakistanaise.

L'Armee indienne a transfere les echecs a cause de ������������� des problemes et aussi qu'elle n'etait pas ������������� vers la guerre seulement apres deux mois apres la division, specialement pour un haut combat a haute altitude. Considerant que l'Armee Pakistanaise a planifie et a passe cette action avec l'aide du compatriote NWFP, qui etait en etat de se trouver devant le temps extreme et la chaine de montagnes. L'armee encore indienne avait du succes dans la restitution ������� les parties du domaine. A 1948, la Nation Unie est entree dans le conflit et a casse l'armistice en janvier 1949.

La cessation - l'accord sur le feu formalisait le statu quo militaire, en laissant approximativement 30 pour-cent du Cachemire sous le controle pakistanais. Evidemment c'etait un principal succes, mais en realite, cela attirait un tel desastre vers la raison du Cachemire que cela peut encore etre temoigne. Le Pakistan a perdu 70 pour-cent du territoire du Cachemire dans le proces. Cette mauvaise volonte creee et la haine parmi Kashmirtsev pour le Pakistan et ������������ ����������� des formations politiques ont recu la solidite considerable au Cachemire.

La premiere marche Reussie

A 1958 on indiquait les premieres elections democratiques du Pakistan. Mais le gouvernement democratique et un fort parlement n'etaient pas dans les interets de la politique etrangere americaine. Le general Mohammed Ejub Hen, commandant en chef, a dupe le gouvernement dans la marche reussie et a supprime les elections, qui etaient la menace du pouvoir aveugle des forces armees. Le khan Ejuba a inflige la Loi martiale dans le pays et a pris la constitution. Selon la regle du Khan Ejuba, le Pakistan est devenu l'etat americain de garnison en Asie Du sud. Pendant cette periode des Etats-Unis ont accorde que $630 des millions directement et $670 des millions ont achete indirectement l'equipement militaire. Les Etats-Unis ont paye aussi le salaire du General Ejuba Hena.

Le general Ejub Hen, avec le soutien des Etats-Unis, faisait tous les efforts pour empecher l'autogestion des peuples dans le pays. Il utilisait chaque methode dictatoriale pour fermer les voix contre ses crises feroces sur le proces democratique. A cette periode, madame Fetimu au Djinn, la soeur du Fondateur du Pakistan, qui etait alors la femme la plus chere au Pakistan, la voix levee contre la dictature militaire et les actions criminelles des generaux. Le khan Ejuba et ses associes jouaient a leurs jeux sales pour denigrer cette lady chere.

La guerre 1965

Pendant la periode Ayub l'armee Pakistanaise a planifie l'action contre l'Inde apres le signal vert de Washington. L'action Giberaltar etait planifiee pour impregner et commencer l'insurrection a Dzhammu et le Cachemire. Les soldats pakistanais apprenaient le maquisard pour penetrer dans le Cachemire et commencer la revolte parmi local Kashmirtsev. Ce plan amene comme les habitants du lieu, ne repondait pas comme on s'attendait par les forces armees de marionnettes du Pakistan. Les agents etaient bientot influences, et cela s'achevait par la contre-attaque par les forces indiennes.

Apres le refus honteux de l'Action Giberaltar l'armee peureuse a planifie une autre Action appelee comme un Grand Coton, vers la protection sa difficulte. Le plan comprenait pour prendre Akhnur, la ville de Dzhammu de nord-est, qui etait le domaine cle pour la communication entre le Cachemire et l'autre partie de l'Inde. Cela s'achevait cependant par une grande quantite de problemes pour le Pakistan comme l'Inde, a qui resistent, en croisant la frontiere internationale le sud ulterieur a Pendzhabe. La guerre finalement de grande echelle a commence entre deux voisins. La guerre s'est prolongee cinq semaines, les victimes s'achevant par mille de part et d'autre, et a fini aux Organisations des Nations Unies l'armistice (ONU) transmis sous le mandat. La guerre restait a un fort degre non definitive malgre le Pakistan, en transferant d'assez grandes pertes.

Bien que la guerre soit irresolue, le Pakistan a transfere le document beaucoup plus lourd et la victime du personnel en comparaison de l'Inde. Beaucoup d'historiens militaires croient que continuaient la guerre, avec les pertes grandissant et les livraisons diminuant, le Pakistan sera vaincu en fin de compte. Les refus de l'Armee pakistanaise etaient evidents des le debut, puisque l'Armee Pakistanaise avait des attentes que local �������� soutiendra la revolte commencee par les soldats pakistanais. Mais les gens du Cachemire, pour n'importe quelle raison, n'insurgeaient pas contre le gouvernement indien. Au contraire ils accordaient a l'armee indienne l'information sur les malfaiteurs pakistanais.

Sous l'influence de la propagande, que beaucoup de Pakistanais dirigent ont estime le travail des forces armees positivement et le 6 septembre sont fetes comme ' le Jour De la defense ' au Pakistan dans la commemoration de la protection fructueuse Sailkot contre l'armee indienne. Cependant les faits ne sont pas toujours fondes sur les emotions. Cette guerre est partie beaucoup pour souhaiter, puisque le Pakistan a perdu plus de raison que recu, et qu'est encore plus important l'armee Pakistanaise n'atteignait pas ce qu'etait planifie. La guerre a inflige aussi la charge immense a l'economie du Pakistan. Cela a pris separer la reduction apres l'observation d'une certaine progression auparavant.

La guerre a cree aussi l'etat de choses tendu entre deux voisins, et les deux pays ont augmente les allocations de la defense. Les depenses du Pakistan sur la protection ont atteint la hauteur, puisque le Pakistan depensait 70 % du budget sur les besoins de la defense a 1973. Cette charge supplementaire a provoque l'influence negative sur la progression socio-economique du Pakistan.

Une autre suite de la guerre negative etait l'indignation grandissant contre le gouvernement pakistanais au Pakistan Oriental. Les leaders bengalis accusaient le gouvernement de ce qu'il n'a pas assure la securite adequate pour le Pakistan Oriental pendant la guerre meme vu que de grandes sommes d'argent etaient prises de l'est pour financer la guerre.

Le khan Yehya

Apres la guerre de Genrel Ejub Hen a transmis le pouvoir au General Eh'ja Henu violant la constitution au lieu d'organiser les elections generales. Le general Eh'ja Hen etait le boucher dans la nature, et a cause de son incompetence le Pakistan se trouvait avant la plus grande perte dans l'histoire.

Apres 1965 guerres a commence une forte stabilite contre la dictature militaire et l'exploitation des Bengalis, et le Khan Yehya utilisait la methode dictatoriale pour decider les problemes politiques. Sous les ordres du Khan Yehya l'armee Pakistanaise agissait sur les moyens fascistes contre gagne les gens et a transmis les crimes pires au Pakistan Oriental.

Pour diriger les voix protestant, l'armee fasciste a accompli le genocide par la terre personnelle. Avec le Soutien americain et l'aide militaire, l'Armee Pakistanaise a cloue trois millions de Bengalis et a viole les femmes bengalis a 1971 uniquement parce que les leaders bengalis demandaient a l'autonomie provinciale et la fin de l'exploitation des gens du Pakistan Oriental.

C'est le moyen De l'armee de s'adresser avec les problemes politiques. C'est une politique de chaque dictateur pour tuer tous, qui ose se produire contre la dictature. Chaque dictature dans le monde pratique la meme politique. Mais l'Armee Pakistanaise est unique dans cette question que les soldats pakistanais ont tue les gens personnels. Ils n'economisaient personne. Ils supprimaient les citoyens de bonne qualite non armes dans les colleges, les ecoles, les chemins et meme dans les mosquees.

Les forfaits par les soldats pakistanais au Pakistan Oriental ont ebranle les gens mondiaux et consciencieux, de tout le monde a condamne les crimes de l'Armee Pakistanaise. Les crimes des droits de la personne ont amene le genocide au Pakistan Oriental et a une autre guerre avec l'Inde a 1971. Par voie de consequence de cette guerre et les forfaits des soldats pakistanais, le Pakistan devait liberer la grande partie du territoire, qui est devenue l'Etat independant, appelee le Bangladesh aujourd'hui.

La guerre 1971

Pour diriger les protestations contre l'exploitation et la dictature au Pakistan Oriental, en mars 1971, l'Armee pakistanaise a commence le genocide planifie au Pakistan Oriental appele ' le Projecteur de l'Action ' pour brider le mouvement bengali nationaliste. Cette action finie en decembre 1971, s'achevait par les cas mortels de trois millions de gens bengalis. Le Gouvernement indien exprimait a cette epoque le soutien complet des gens du Pakistan Oriental. L'Amerique donnait le soutien complet et l'aide militaire aux soldats fascistes pakistanais. Le gouvernement indien a commence la campagne fructueuse diplomatique contre le crime des forces armees pakistanaises sur une grande echelle.

Pour couvrir leur difficulte sur les forums internationaux, les regents militaires du Pakistan ont commence les chasses d'air offensives a la frontiere de nord-ouest indienne. Cependant, les hindous attendaient une telle marche, et l'incursion n'etait pas fructueuse. Les forces indiennes Aeriennes ont commence la contre-attaque et ont atteint vite la superiorite aerienne. L'Armee pakistanaise contre-attaquait l'Inde a l'ouest dans la tentative de prendre le territoire, qui etait utilise, probablement, pour conclure le marche sur le territoire, qu'ils s'attendaient a perdre a l'est. La bataille de la terre etait a l'ouest critique pour n'importe quel espoir de la preservation du Pakistan uni. L'Armee indienne a repondu vite aux mouvements Pakistanais de l'Armee a l'ouest et a fait un certain benefice initial, y compris la conquete approximativement 5 500 milles sq. du territoire Pakistanais.

A la mer, la Flotte indienne a prouve la superiorite par le succes de Trajdenta de l'Action, le nom donne a la crise sur le port de Karachi. Cela s'achevait aussi ����������� 2 ������������ et un dragueur de mines, et etait accompagne par le Python de l'operation fructueuse. Dans chaque domaine l'Armee Pakistanaise s'est trouvee devant les pertes severes. La guerre s'est achevee dans la defaite destructrice pour les forces armees Pakistanaises dans seulement deux semaines. Le general du Pakistan Niezi, qui etait appele comme ' Tigr Niezi ' pour tuer les personnes de bonne qualite non armees civiles, a appele a l'armistice et a cede dans l'image extraordinairement honteuse. Le Pakistan finalement Oriental est devenu le Bangladesh. Le Pakistan sa flotte Aerienne et un tiers de son armee a perdu la moitie de la flotte, le quart. L'Inde a pris 93000 soldats pakistanais comme les prisonniers de guerre. L'Inde voulait les placer aux essais en ce qui concerne leurs crimes de guerre dans le Pakistan Oriental, mais les a libere en fin de compte comme le geste de la coordination.

Apres cette defaite honteuse le General Eh'ja Hen est parti a la demission et a transmis les responsabilites de Zalfikeru Ali Bhatto, le leader elu, et ainsi la democratie a commence a se retablir en fin de compte. C'etait l'adversaire de l'Interet de la politique etrangere des Etats-Unis, qui a depense la quantite immense dans l'Armee Pakistanaise. La politique Bhatto s'inclinait vers l'Union Sovietique, pendant que les Etats-Unis ont etabli la main fasciste terroriste en forme de l'Armee Pakistanaise. Zalfiker Ali Bhatto restait au pouvoir avec 1971 jusqu'a 1977.

Zia-ul-Haq

En juillet 1977 forces armees, a la tete avec le general Muhemmedom Zija-ul-Hekom, ont organise la marche reussie. Zia a eloigne Bhutto du pouvoir, le tenait dans le retard et plus tard poursuivait et l'a accroche. ��� promettait que les nouvelles elections seront passees dans 90 jours. Il continuait a remettre les elections et a pris en fin de compte tout le pouvoir dans la main. Il dirigeait le pays pendant 11 ans, qui est la plus longue periode dans l'histoire du Pakistan jusqu'a la date. Le general Zija a inflige la Loi martiale a 1977 et a accepte la fonction du president a 1978. Il a assure la position par le referendum manipule a 1984, et a 1985 lui a affaibli la Loi martiale et a annonce les elections sans-parti. ��� choisissait le Premier-ministre fictif pour montrer le monde qu'il restaure la democratie. Le khan Muhemmeda Dzhunedzho, qui ne pouvait pas la respiration sans permission du general, etait licencie a 1988.

La periode de Zii n'est pas seulement la plus longue, mais aussi le plus sombre de meme qu'a cette epoque, les places historiques etaient transformees en prisons pour ceux qui a leve la voix contre la dictature militaire, et c'est devenu le regime pour arreter, punir et poursuivre les intellectuels, qui ont enleve dire. Cette periode etait complete de la cruaute, ��������� et la peur. Beaucoup d'intellectuels se sont enfuis du Pakistan, et plusieurs ont envoye pour orienter particulierement les cellules de la torture. Il a inflige la politique de la part de l'Islamisation pour recevoir le soutien des ecoles religieuses. Cette Islamisation etait directement ������������� de Washington et etait fondee sur la violence pour servir de l'interet americain de la part de l'Islam et le Djihad a l'Afghanistan. Apres neuf ans les resultats de son Islamisation sont plus clairs.

Le general Zija etait les Etats-Unis reels servant. Apres la tenue du pouvoir il a commence la guerre par procuration avec les ordres de ses proprietaires americains contre l'Union Sovietique. Il s'est trouve comme l'outil le plus sur pour ses proprietaires imperialistes. A sa periode le Pakistan etait saigne avec les allocations militaires des Etats-Unis. ��� se produisait comme l'intermediaire entre les Etats-Unis et le compatriote de l'Afghanistan, qui luttaient contre l'Union Sovietique. Le general Zija a fait tout pour servir de ses proprietaires se trouvant a Washington de l'enseignement des militants d'Afghanistan a l'envoi des Pakistanais vers la guerre d'Afghanistan. A sa periode les ecoles religieuses sont devenues les camps d'entrainement pour les combattants. Le pays entier etait saigne avec les mains et les munitions, et elle s'achevait par l'etat continu de la violence dans le pays, qui assiste jusqu'a present.

Le conseil d'administration de Zii a temoigne les relations intensifiees tendues avec les etats voisins. Il contribuait a la garantie de l'aide militaire Mujahideen luttant a l'Afghanistan contre l'Etude sovietique et puis leur rejet plus tardif vers la raison du Cachemire a la fin de 1980. Pendant son temps comme le president Zija etait accusee aussi plusieurs fois par le premier-ministre indien Indiroj Gandi (et Redzhiv Gandi plus tardif) d'etude �������� des insurges et l'envoi par lui pour destabiliser l'Inde.
Sous les ordres de Washington Zia a donne ������������� le soutien au Mudzhahedinu d'Afghanistan et a ouvert les frontieres pakistanaises pour l'Afghanistan. Une grande quantite de refugies s'est enfuie au Pakistan, et le pays se trouvait devant la charge immense sur l'economie. L'ere Zii se rappellent aussi comme l'age d'or pour le chiffre d'affaires illegal des drogues. Cette periode etait aussi d'or pour les criminels comme tous les aspects des mains, et les munitions sont devenues facilement accessibles dans tout le pays.

L'avidite de Zii pour tout ������� les pouvoirs l'a force a introduire les lois theocratiques sans plus large contexte et sans accomplir d'autres exigences principales pour realiser ceux-la lasws. C'etait la montre pour gagner le soutien de la part de l'Islam. Il a inflige la censure complete aux milieux nutritifs, et il introduisait la Decision contestable Hudood pour gagner le soutien des groupes religieux integristes. Les organisations des droits de la personne critiquaient l'execution de cette loi, et ils accusent cette cette loi, etait abuse pour reprimer la moitie de la population du Pakistan. Cette decision honteuse etait introduite pour diriger la trahison conjugale, mais lui-meme cette decision protegeait les violeurs. Selon cette decision il y a beaucoup de victimes de la violence etaient arretes et mis en prison, parce qu'ils ne pouvaient pas produire le temoin pour rencontrer le standard de cette decision. ��� a interdit aussi aux femmes la participation a sportif �����������.

Avec le soutien continu des Etats-Unis le general Zija est devenu le regent le plus fort et cruel du pays. Il a annonce la constitution pakistanaise comme ' le chiffon du papier '. La personne, qui a pollue le sol du Pakistan avec les preparations, par les mains et la corruption, est morte dans l'accident d'avion a 1988. Officiellement sa mort reste au secret, puisque personne n'ose indiquer par le doigt chez le leader reel secret derriere le complot.
Le general Zija, aussi militarise la bureaucratie systematiquement. Sur l'ordre de son gouvernement de 5 % de toutes les nouvelles fonctions dans une plus haute fonction publique devaient etre remplis par les officiers, qui, donc, ont occupe d'importantes positions civiles. Successif �������������� les gouvernements elus ne supprimaient pas cet ordre a cause du pouvoir, que l'Armee Pakistanaise possede. Sous le gouvernement en cours militaire du Pakistan, ������������� la bureaucratie est poursuivi de nouveau.

La Democratie fragile

Apres la mort du general Zija-ul-Heka Gulem Ishek Hen est devenu le president executant provisoirement les devoirs du Pakistan, et il organisait les elections dans le pays pour restaurer la democratie. Benazir Bhatto, la fille Zufikera Ali Bhuto, un ancien Premier-ministre, qui etait poursuivi par Zija-ul-Hekom gagne avec la plupart lourde et sa victoire, a prouve, combien de haines de Zija-ul-Hek a gagne. Les forces armees soutenaient le president Gulema Isheka Hena, a congedie l'Assemblee nationale seulement apres vingt mois et a oblige a organiser les nouvelles elections. Les generaux en realite fascistes militaires ne pouvaient pas porter la popularite de Zalfikera Ali Bhatto, qui etait encore vivant dans un moment de colere les gens du Pakistan meme apres la periode de longue duree de 11 annees ���������.

Dans les elections s'approchant 1990 Nawaz Shareef est devenu le Premier-ministre. Les Forces armees entierement dirigeaient les elections 1990, et Nawaz Shareef etait le Premier-ministre en realite trie a la main. Mais Nawaz Shareef bientot demande la restitution pour la democratie reelle, qui ne pouvait jamais etre portee par les generaux. Noez Sherif, commence resistant a la mafia De l'armee. Cependant, Gulem Ishek Hen etait encore le president du Pakistan et agissait comme l'homme de paille des generaux militaires. Il a eloigne Noeza et a congedie l'Assemblee nationale.

Sur 1993 elections les generaux n'avaient pas d'aucune poupee pour fixer et Benazir Bhatto gagne avec la plupart lourde de nouveau. Pour cette fois Benazir est venu dans l'exercice des fonctions avec ������� par le pouvoir, et elle a eloigne Gulema Isheka Hena du bureau. A 1996 elle etait eloignee du bureau de nouveau selon l'accusation dans la corruption et une mauvaise gestion. Pour cette fois de nouveau Nawaz Shareef, qui est devenu le leader du niveau national vers le present, gagne avec une telle grande majorite et la popularite que les generaux se sentaient par les menaces. Nawaz Shareef maintenant a compris que la politique des generaux fascistes et lui voulait diriger leurs jeux.

Nawaz Shareef faisait tous les efforts pour restaurer la democratie dans le pays et a son deuxieme delai du sejour, il a assure la popularite extraordinaire dans le pays. Il etait le deuxieme leader au Pakistan, qui est devenu tellement populaire a la periode courte apres Zalfikera Ali Bhatto. Nawaz Shareef s'est trouve le leader raisonnable, et il ne donnait pas la chance des Etats-Unis pour soutenir les Forces armees Pakistanaises pour destabiliser la democratie.

La guerre Kargil

A 1999, les generaux jouaient a un autre jeu oppose pour affaiblir la democratie dans le pays. A cette epoque Nawaz Shareef travaillait pour le monde avec le Gouvernement indien, qui pouvait exposer au danger le statu quo, que les forces armees voulaient soutenir. Les generaux ont trouve cela le beau cas et ont commence le plan a impregner le Cachemire. Ils ont commence l'action a Kargil avec l'aide de certaines organisations integristes combatives. La situation etait troublant pour Nawaz Shareef. Il s'est trouve sous la pression du monde entier particulierement des Etats-Unis. Dans l'etat furieux de Noez Sherif utilisait le pouvoir constitutionnel et a licencie le general Parveza Musharrefa, qui etait le leader secret derriere l'action Kargil.

La guerre Kargil a commence apres le code d'operation militaire appele comme l'Action Badar a 1999. Au Pakistan commencant l'Armee soutenait les malfaiteurs et donnait ������������� le soutien. Finalement ils ont pris les Positions indiennes a l'epoque ou les forces indiennes ont laisse les positions a cause du temps froid. A cause du temps extreme, cela il y avait une pratique ordinaire dans les deux forces armees pour laisser telles positions en hiver et de nouveau occuper par leur printemps. Les forces pakistanaises militarisees ont pris sous le controle les positions indiennes, mais les forces indiennes ont repondu et les ont retenu sur la ligne du controle.

Les Forces armees pakistanaises ont tente de prendre les fonctions Kargil avec l'aide des malfaiteurs, mais les forces indiennes ont repondu par la mobilisation de 20 000 troupes pour la ligne du controle. Les troupes indiennes ont assure bientot la plupart des territoires, et l'Inde a commence aussi diplomatique, a mene campagne au niveau international, qui etait fructueux cet accident de l'escroc par l'Armee fasciste la difficulte provoquee pour la nation. Les Milieux nutritifs internationaux ont appele l'Armee Pakistanaise comme ' l'Armee de l'Escroc ' pour son acte peureux. Le Pakistan etait critique pour l'activite criminelle de son Militaire et "la communaute internationale", oblige le Pakistan pour rappeler ses troupes de Kargil.

Le Pakistan se trouvait avant la perte approximativement 4000 troupes et l'endommagement extraordinaire de la morale des Forces armees. A la suite de cet acte fasciste de la violation de la Ligne du Controle par l'Armee Pakistanaise le Pakistan se trouvait devant la possibilite de l'isolation, et l'economie du Pakistan est tombee. La representation du Pakistan tombait en ruines dans la communaute internationale. Le proces se prolongeant de paix avec l'Inde s'est arrete. Le Premier-ministre, qui etait sous la pression de la communaute internationale, a tente de faire le comite pour s'occuper des enquetes. Noez Sherif voulait provoquer Parvez Musharaf sous, percoivent pour une telle action irresponsable.

La tension entre le Premier-ministre et le chef De l'armee est apparue relatif l'etude. Le chef de l'armee, selon les traditions des generaux, a commence a agir avec hauteur. Le Chef de l'armee, qui etait responsable pour la perte, craignait les etudes, et sous telles peurs il a commence a ignorer les ordres constitutionnels du Premier-ministre. Il contestait la prescription du gouvernement democratique, et finalement Noez Sherif a produit les droits de licenciement du Chef De l'armee pour soutenir la prescription du parlement.

Le general Pervez Musharref

Puisque c'etait la politique des generaux Fascistes pour ne jamais accomplir leur devoir constitutionnel et accepter les ordres du gouvernement Federal, le general Musharref a refuse d'accepter les ordres et a pris le capital dans la revolution militaire a 1999. Les generaux ont tue encore une fois la democratie. Le general Musharref a arrete le Premier-ministre elu et plus tard l'a deporte. �������� remplissait Nawaz Shareef avec les accusations dans la corruption et une mauvaise gestion.

Telles accusations de la corruption et une mauvaise gestion etaient toujours la justification boiteuse pour les revolutions militaires. Les hommes politiques sont accuses dans le monde entier de telles accusations, mais ils ne decident pas tels problemes avec les revolutions militaires. Cela - seulement l'armee fasciste du Pakistan, qui utilise son pouvoir de destabiliser la democratie et renverser le gouvernement civil. Il est evident que les generaux du Pakistan sont plus corrompus que les hommes politiques. Leur seul probleme est qu'eux ne peuvent pas permettre la democratie etre intensifie.

Le general Parvez Musharref a vole le pouvoir et etait en place illegalement du president. Du Pakistan. Il suivait les pas du general du predecesseur Zija-ul-Heka et utilisait chaque methode dictatoriale pour saboter le proces democratique dans le pays. Il utilisait chaque tactique feroce pour diriger les voix de la protestation. Il a croise chaque limite dans le service par son proprietaire americain pour rester au pouvoir. Il est le premier dictateur du Pakistan, qui suit chaque equipe de Washington gardant dans la partie l'integrite nationale.

Le general Parvez Musharref a commence l'operation Militaire par la terre personnelle pour diriger les protestations contre sa dictature et a repete l'histoire du Pakistan Oriental. L'Armee pakistanaise a commence les actions feroces a Waziristan et Balochistan pour diriger les gens, qui demandent leurs droits principaux. Le general Musharref a tue recemment le leader nationaliste de Balochistan, Noeba Akbera Hena Bugti, qui etait une forte voix contre la dictature Militaire et doivent des droits de ses gens. Les conditions a Balochistan s'aggravent, et les gens exploites se sentent incertain et effraye.

Selon la regle Musharraf, le pays entier est devenu le cantonnement. Les forces armees dominent la vie au Pakistan. L'Armee fasciste a pris chaque institution civile y compris les ecoles, les universites, les fabriques, les hopitaux, les institutions publiques et les services de l'entreprise des services publics. L'Armee pakistanaise a pris un grand domaine de la terre d'Etat, et cela se detache aux Officiers. Ils volent toutes les ressources de la nation. Le gouvernement Musharraf vend aussi les actifs avantageux nationaux aux prix celibataires et recoit les remunerations immenses. Tels cas de la corruption etaient influences devant la Cour supreme, mais Musharraf utilise incorrectement son pouvoir et utilise chaque methode dictatoriale pour diriger les protestations contre sa corruption.

Les gens du Pakistan se trouvent sous l'etat continu de la peur selon la regle Musharraf. Les gens craignent de dire, puisque eux voyaient, comment les regents Militaires ont tue Nawab Bugti pour ce qu'il a leve la voix contre la dictature. Meme les milieux nutritifs internationaux sont calmes, parce que Musharraf est soutenu par les proprietaires fondes de son Washington. Le prix pour les actions fascistes des generaux est paye par les Pakistanais totaux, qui transferent la pauvrete et la resignation.

Le general Musherarf, apres les pas de ses generaux du predecesseur, a provoque la censure sur les milieux nutritifs. Le gouvernement a interdit les sites Web et le journal a Balochistan, qui communiquait sur les forfaits de l'Armee Pakistanaise a Balochistan. Dans certains cas le gouvernement a bloque aussi la ressource chere des nouvelles ' la tribune Du sud Asiatique ', qui a publie les rapports de la corruption des generaux. Ils ont bloque aussi les autres sites Web, qui publient les rapports sur l'operation militaire a Balochistan.

Il y a beaucoup de journalistes et les militants etaient enleves par les agences, et une grande quantite de citoyens ont disparu dans les dernieres quelques annees. Les frontieres des reporters de Sensa, l'organisation Internationale des journalistes a estime le Pakistan comme Numero 12 dans la presse la plus limitee dans le monde a 2006 a cause des crises continues de Musharrefa sur la liberte de la presse.

Plus tard l'Armee Pakistanaise a fait l'incursion sur l'ecole religieuse a NWFP, en tuant plus que 83 etudiants, en les accusant du terrorisme. La plupart de ces etudiants etait moins que 14 ans de l'age et aucun signe de n'importe quelle arme, ou l'activite suspecte etait trouvee. Le gouvernement a interdit aussi le journaliste pour entrer dans le local de l'ecole pilonnee. Cet acte Mushararf - le meurtre extrajudiciaire, et les organisations des droits de la personne ont condamne le regime Musharraf pour une telle action sans etude.

Le Fonds international pour le Monde a annonce le Pakistan par l'etat non reussi a 2006 a cause de la politique du general Musharrefa. Amnesty International et H'juman Rajts Votch ont condamne la politique criminelle du General fasciste. La Transparence internationale a estime son gouvernement comme le plus corrompu dans l'histoire du Pakistan. Mais il ne souhaite pas partir du bureau, en ignorant les protestations se prolongeant dans le pays, la condamnation dans le monde entier et les situations aggravant de la securite de la patrie, l'economie nationale et les droits de la personne.

La terre du Pakistan transferait leur regle ambitieux et les generaux des forces armees de l'opportuniste, niant les gens leur droit a l'autodetermination et dansant aux melodies de Washington et Londres. C'est la responsabilite des gens consciencieux de tout le monde pour lever la voix contre cette dictature cruelle et le soutien de la montre et la solidarite avec les gens du Pakistan, qui etaient la victime de la cruaute de son sinus Fasciste De l'armee 1952.




Montre Articles

L'arret du president de la Cour supreme du Pakistan
Le Pakistan : le reve l'acide emmene par l'armee fasciste
Abduktsii extrajudiciaires et les Arrestations
La Couleur coloree khaki
La Dictature Militaire financee par les Etats-Unis
L'armee de la personne Infatuee du Pakistan

Articles

AIMEZ LE COEUR : LE TEST DE L'EFFORT
LES MALADIES DU COEUR : LE DIAGNOSTIC
LE SEMINAIRE CARDIO-VASCULAIRE DIAGNOSTIQUE
COMME RECONNAITRE LA STENOCARDIE ET LA CRISE CORDIALE
��������������� : COMMENT L'ECHO EST ACCOMPLI ? QUEL ECHO (CIBLE) TRANSEOSOPHAGEAL ?
LE COEUR ET L'ESPRIT : LES HORMONES ET ' LA MALPROPRETE'
LE SEMINAIRE CARDIO-VASCULAIRE DIAGNOSTIQUE : L'EXPERTISE PHYSIQUE
QUAND LA PRESSION VASCULAIRE DANS LA GAMME NORMALE ET QUAND CELA EST AUGMENTEE ?
COMME RECONNAITRE LA STENOCARDIE ET LA CRISE CORDIALE : L'INFARCTUS DU MYOCARDE � SI EN EFFET LA CRISE DE LA STENOCARDIE EST DANGEREUX POUR LA VIE ? COMMENT LE PATIENT RECONNAIT QUE L'EPISODE SPECIFIQUE DE LA DOULEUR - LA CRISE CORDIALE ET NON SIMPLEMENT LA STENOCARDIE ?
COMME RECONNAITRE LA STENOCARDIE ET LA CRISE CORDIALE : L'INFARCTUS DU MYOCARDE - COMME ON PEUT CONFIRMER QUE LE PATIENT AVAIT UNE CRISE CORDIALE OU LA STENOCARDIE ?
 

 

virtual COM ports